Radio Havane Cuba

Une voix d'amitié qui parcourt le monde

  • Suivez nous sur

#NoMasBloqueo #SolidaridadVsBloqueo

L'ouragan Irma endommage une grande partie du territoire cubain

La Havane, 9 sept. (RHC).- L'ouragan Irma a causé cette nuit de nombreux dommages dans la province de Camagüey. Les vents accompagnant ce cyclone ont repris de l'intensité. Avant de s'abattre dans l'Est de notre pays, Irma a repris de la force et il a été reclassé comme un ouragan catégorie 5, au plus haut de l'échelle Saffir-Simpson, mesurant l'intensité des cyclones.

«C'est la première fois en 85 ans qu'un ouragan catégorie 5 frappe de plein fouet la province de Camagüey » a indiqué José Rubiera, expert de l'Institut National de Météorologie.

Il a qualifié de gigantesque cet ouragan car ses vents, de plus de 250 km/h, tourbillonnent dans un diamètre de 110 kilomètres et des vents en dessous de 100 km/h, tournent dans un diamètre de 220 kilomètres autour de l’œil de l'ouragan.

La Défense Civile avait procédé à l'évacuation de presque un million de personnes, non seulement dans la province de Camagüey mais encore dans le reste du territoire en alerte rouge au cyclone. Ces personnes ont été relogés dans des abris aménagés par la Défense Civile ou bien chez des parents et des voisins. Des dizaines de milliers de touristes ont également été transférés dans des hôtels de La Havane.

Jusqu'à présent, il n'y a pas de victimes à regretter. Le bilan des pertes est toujours à dresser mais le panorama des stations balnéaires Jardines del Rey et Cayo Santamaria, face aux côtes des provinces de Ciego de Avila et de Villa Clara est désolant. Vitres en éclats, des arbres arrachés, poteaux électriques sur le sol, et des décombres un peu partout, submergés sous de grandes vagues qui déferlent sur la côte.

Les pluies, parfois sévères, les vents et les submersions provoquées par les fortes vagues que poussent les vents d'Irma affecte une grande partie du territoire cubain.

La zone la plus touchée est le centre de l'île, surtout à proximité du littoral nord.

La Havane pourrait ressentir les effets d'Irma dans les prochaines heures. L'état major de la Défense Civile a prévenu les habitants des quartiers donnant sur la mer de submersions. La mer risque de pénétrer au moins 500 mètres dans les zones inondables, selon les prévisions.

Les modèles de pronostics s'accordent à prévoir que l'ouragan Irma fasse un tournant vers le Nord-est, mettant le cap sur la Floride.

Mais avant, il frappera durant des heures une grande partie du territoire cubain. L'alerte au cyclone couvre jusqu'à l'occident du pays.

Edité par Francisco Rodríguez Aranega
Commentaires
Nous procédérons à un changement de fréquences à partir du 16 novembre 2015
Laissez un commentaire
Visites

4007145

  • Maximum en ligne: 19729
  • Hier: 4687
  • Aujourd'hui: 4065
  • En ligne: 197
  • Total: 4007145