Radio Havane Cuba

Une voix d'amitié qui parcourt le monde

  • Español
  • English
  • Português
  • Esperanto
  • العربية
  • Français
  • Italiano
  • Suivez nous sur
  • Radio Habana Cuba en Facebook
  • Radio Habana Cuba en Twitter
  • Radio Habana Cuba en Youtube
  • Canal RSS principal
  • Envoyer un message

Les journées scientifiques pour les 50 ans de l'institut de néphrologie ont de bons résultats

La Havane, 20 mars, (RHC).- Le Dr José Manuel Davalos, vice-président de la Société cubaine de Néphrologie, s'est dit satisfait des résultats des journées scientifiques organisées la semaine dernière à La Havane à l'occasion des 50 ans de cette société scientifique.

Dans des déclarations exclusives à Radio Havane Cuba, il a souligné:

«Très importants, parce que cette rencontre a permis des échanges de vues entre des spécialistes et des scientifiques de divers pays et une mise à jour des questions de notre spécialité surtout aux néphrologues cubains les plus jeunes.»

 

De son côté, le néphrologue portoricain, le Dr Melvin Bonilla, flambant président de l'Association latino-américaine de Néphrologie pédiatrique, avait également des mots d'éloges pour cette rencontre à La Havane.

«Les bénéfices sont mutuels. Chacun vient dans l'intérêt de partager des connaissances. J'espère que ma contribution aidera les néphrologues pédiatriques cubains à élargir leurs connaissances en quelque sorte.

Nous avons des manières différentes d'aborder les mêmes difficultés, nous avons des ressources différentes mais nous avons analysé des points de vues différents sur des problèmes communs à nous tous.

Personnellement, je dois dire que rencontrer les néphrologues cubains, constater leurs expériences avec les patients et partager nos connaissances m'a permis de beaucoup apprendre.

«J'emporte beaucoup de choses, mis à part la beauté de Cuba et l'admiration que je ressens pour ses gens. C'est la première fois que je viens à Cuba. Avant de venir je ressentais déjà de l'admiration pour le peuple cubain mais après ce séjour ici, mon admiration est plus grande. J'ai un respect immense pour la bonne médecine que vous faites à Cuba, pour toutes les connaissances que vous avez sur bien de choses et pour la façon dont vous abordez quelques problèmes ici, un style de travail que nous pouvons, je crois, suivre à Porto Rico.»

Edité par Francisco Rodríguez Aranega
Commentaires
Nous procédérons à un changement de fréquences à partir du 16 novembre 2015
Laissez un commentaire
Visites

3069550

  • Maximum en ligne: 19729
  • Hier: 4531
  • Aujourd'hui: 2007
  • En ligne: 200
  • Total: 3069550